Sample News feed
Exposition artisanale à la Maison du Roy à Casteljaloux Du 2 août au 4 septembre, nous exposons à la maison du Roy à Casteljaloux(47).
Exposition artisanale au Moulin des Tours de Barbaste Depuis le 8 juillet et jusqu’au 21 août, nous exposons dans la salle qui se trouve à coté du Moulin des Tours à Barbaste (47).
Découvrez le nouveau site de Saint-Thamar Découvrez notre nouveau site Internet avec une présentation complète de nos activités de décoration sur porcelaines.
Téléchargez notre catalogue au format PDF et découvrez notre savoir-faire et nos produits.

Découvrez notre Savoir-faire


Venez visiter et découvrir notre atelier, nous vous expliquerons avec plaisir nos trois techniques de travail qui ont permis à notre atelier de décoration sur porcelaines de perdurer au fil du temps.

- Le chromo se sont des émaux céramiques sur papier que l’on découpe,décolle dans de l’eau claire et que l’on pose sur la porcelaine légèrement tiédie. Les filets et les finitions sont faites à la main avec  des émaux préparés au fur et à mesure des besoins. Le tout étant cuit à 850° par la suite.

- Le décor main comme son nom l’indique est peint à la main, suivant les décors, on fait le dessin de base au crayon gras et ensuite suivant le cas on cerne à la peinture avec une petite plume, ou l’on peint directement le décor. Pour les fonds de couleur, on commence par passer la couleur avec un pinceau large et pour effacer les coups de pinceau on putoise tout l’ensemble régulièrement avec une mousse. On peut repasser une deuxième couche pour avoir un fond plus foncé en ayant cuit entre les deux applications.

- Notre troisième technique de travail est l’incrustation d’or sur porcelaine, spécialité de notre atelier depuis 1947. L’incrustation est une technique longue qui nous demande beaucoup de manipulations puisque pour arriver au stade définitif, la porcelaine doit passer par 17 étapes afin d'être finalisée.

Nous commençons par poser un décor qui est fait à base de vernis à incrustation et que nous devons retoucher à la main pour être sûrs qu’il n’y a pas de porosité dans le décor, une fois cette étape terminée nous enduisons la porcelaine intérieur et extérieur d’un vernis protecteur, seule la bande de décor reste en noir et blanc, même principe que pour la gravure.

On passe dans le four pour sécher le vernis mais juste à 60°. Quand ces deux opérations sont faites, on peut préparer le bain d’acide fluorhydrique, à manipuler avec précaution car très dangereux.

Suivant la température extérieure on laisse les pièces plus ou moins longtemps dans le bain mais jamais très longtemps sinon la gravure serait trop profonde.

Ensuite  on trempe la pièce dans de l’eau claire pour arrêter l’action de l’acide, on rince et on essuie la pièce on la passe au four pour brûler tout le vernis.

A la sortie du four une pellicule blanche de poudre de Kaolin s’est formée à l’endroit de l’incrustation, il faut absolument la sortir pour qu’elle ne tâche pas l’or que l’on appliquera. Donc nous reprenons chaque pièce et avec une petite brosse métallique, nous passons sur tous le décor, ensuite nous utilisons un sable très fin que nous passons avec un chiffon mouillé sur toute la bande d’incrustation, avant de décorer, nous allons laver la pièce pour qu’il n’y ait plus de sable et qu’elle soit prête à travailler.

Suivant le décor que l’on veut faire on met soit un chromo que l’on cuit, ou un fond de couleur, ou un dessin le tout étant cuit à 850° et enfin on peut passer l’or. Nous utilisons de l’or mat à 24 carats, l’or se passe en 2 couches minimum avec cuisson entre chaque à 780° et il faut souvent trois couches d’or pour que l’incrustation soit belle. L’or s'achète au cours de la bourse ce qui explique la différence de prix qu’il y a entre le chromo et l’incrustation. Quand nous sortons la pièce du four, nous devons passer un gratte boësse sur l’or pour le faire briller c’est un faisceau de fibre de verre qui permet d’enlever la pellicule mate qui se dépose sur l’or pendant la cuisson.
L’or se passe au pinceau et il ne prend sa couleur dorée qu’au feu, quand nous le passons il est noir pour de l’or mat ou brun pour de l’or brillant moins riche en or.